Les trésors de la ruche

Les différentes catégories de miel : guide des différents types et leurs bienfaits

Les différentes catégories de miel : guide des différents types et leurs bienfaits

Considéré comme un merveilleux aliment, le miel est sans doute l’un des nectars les plus appréciés au monde. Plus généralement connu sous son aspect de liquide sucré et sirupeux à la couleur dorée, il existe pourtant plusieurs catégories de miel, suivant ses origines et sa composition florale. Les répartitions de types de miel se font en fonction des saisons, des emplacements géographiques, ainsi que des sources de nectar(les fleurs). Tous les miels présentent des qualités antioxydantes et immunostimulantes, et pourtant chaque type a des spécificités qui lui sont propres, et donc des bienfaits uniques.

Comment le miel est conçu ?

Le miel est dû aux abeilles. Ces merveilleux insectes ont parmi leurs principales activités le butinage des fleurs qui consiste à voler de fleur en fleur pour absorber le pollen qu’elles abritent. Après l’avoir récolté, elles le transportent jusqu’à la ruche où elles le régurgitent. Puis, un rassemblement d’abeilles s’opère, où elles entreprennent de commencer à mâcher cette substance jusqu’à ce qu’elle commence à prendre l’allure d’un édulcorant ressemblant au miel. Les abeilles déposent ensuite le miel, dans de minuscules unités de stockage cireuses appelées, alvéoles. Elles commencent ensuite à le ventiler avec leurs ailes, pour le déshumidifier et le faire sécher afin de le rendre plus collant.

Il faut comprendre qu’en fonction des fleurs butinées, où de l’emplacement des fleurs par rapport à une ruche, différentes sortes de miel sont créées. Pour un miel développé par un apiculteur, il est un peu plus filtré qu’un miel brut. Tout commence par l’étape, où l’apiculteur insère à l’intérieur de la ruche une feuille de cire, dont les abeilles ont l’habitude de se servir pour construire des alvéoles. Une fois qu’une alvéole est pleine de miel, les abeilles la bouchent avec de la cire. Et ce n’est qu’une fois que toutes les alvéoles sont fermées, que la grille peut être récupérer. Elle est débarrassée de ses opercules, puis introduite dans une centrifugeuse pour en prélever le miel. Ce miel est filtré, puis laissé au repos pendant 2 à 3 semaines, le temps qu’il devienne mature et que les bulles d’air remontent à la surface.

Quels types de miel peut-on trouver ?

  • Le miel brut est la substance primaire provenant directement de la ruche. Étant conservé à l’état naturel, et étant le moins transformé des miels, il est celui qui contient probablement le plus d’antioxydants. Bien que le miel cru puisse posséder une apparence pouvant paraitre rebutante, il peut être consommé sans danger, sauf pour les enfants de moins d’un an, qui doivent éviter tout miel ;
  • Le miel pasteurisé est un miel qui a été chauffé à une certaine température pour ensuite être traité, pour évincer notamment quelques imperfections, ce qui améliore sa durée de conservation ;
  • Le miel non pasteurisé est seulement chauffé légèrement pendant son traitement pour conserver ses propriétés naturelles et nutritionnelles.

Les différentes couleurs du miel

La grande variété de couleurs de miel qui puisse exister est due notamment à l’incroyable diversité florale sur terre. Étant donné que la composition d’un miel dépend directement du type de fleurs dont les abeilles vont en prélever le nectar, certains miels ont une couleur claire ou foncée. Sur un plan purement nutritionnel, il est prouvé que le miel foncé contient moins d’eau et plus d’antioxydants que le miel clair.

Les miels monofloraux

Tel que leur nom l’indique, les miels monofloraux sont principalement issus d’une seule famille de fleurs. Ce miel dispose donc d’une saveur ainsi que de certains attributs distinctifs, du fait de sa provenance d’une seule espèce. Même s’il est possible de deviner (en fonction de la composition du miel) la catégorie de fleur qui a été butinée, il est dans la pratique quasi-impossible d’affirmer avec certitude qu’un butinage effectué par des abeilles, n’ait impliqué qu’un nectar d’un seul genre. On considère donc qu’un miel est monofloral s’il est à 4/5 provenant d’une seule et même variété.

Parmi les miels connus de ce type on trouve :

  • Le miel d’acacia : qui est un miel blond avec une couleur jaune pâle tendant vers un vert clair. Sa texture est très liquide, ce qui en fait un ingrédient de choix pour les cuisiniers. Son arôme est délicat, et son goût en bouche est agréablement doux. Ce miel est bon pour le transit intestinal ;
  • Le miel de châtaigner : est un miel à la couleur sombre et foncée, pouvant aller du jaune aux nuances de noir. Sa texture est très liquide, l’odeur qu’il dégage est assez forte et sa saveur est corsée, acide pouvant même être amère. Il dispose de propriétés qui font de lui un excellent tonifiant pour les veines ;
  • Miel de lavande : doté d’une couleur d’un jaune doré lorsqu’il est à l’état liquide, il devient blanchâtre sous un effet de cristallisation. Son goût est plutôt délicat, et persiste longtemps en bouche. Son odeur est très agréable, et son arôme est des plus délicats. Il est recommandé en cas de toux quinteuses ;
  • Miel de romarin : d’un aspect finement granuleux à la couleur blanche jaunâtre voire grise (en fonction de la cristallisation du miel), avec un parfum discret aux senteurs balsamiques. Son goût est intense, fruité, et assez subtile grâce à ses arômes délicats. Ce miel fait du bien au foie.

Les miels polyfloraux

Les miels polyfloraux, également appelés miels de fleurs sauvages, sont produits par des abeilles qui utilisent le nectar de plusieurs espèces de fleurs différentes. Ces miels sont donc élaborés avec de nombreux types de fleurs, ce qui fait parfois varier leur couleur. Ils peuvent se présenter avec des goûts, des parfums et couleurs changeantes en fonction des terroirs d’origine et des fleurs butinées. L’un des aspects les plus intéressants des variétés de miel polyfloral est son caractère absolument unique, car il représente des qualités de nombreuses fleurs. Certains amateurs de miel préfèrent le miel de fleurs sauvages en raison de leurs saveurs complexes résultant du mélange de plusieurs qualités de nectar !

Post Comment