Les trésors de la ruche

Les mille et un bienfaits inconnus du pollen !

Les mille et un bienfaits inconnus du pollen !

La nature est très généreuse en ce qui concerne les aliments complets et à caractère nutritif dont nous nous nourrissons tous les jours. C’est notamment le cas pour les produits des ruches. Miel, propolis ou encore pollen, tout est bon pour la santé et prodigue d’une façon ou d’une autre un complément utile sur le plan immunitaire. Aujourd’hui, nous allons nous concentrer sur les bienfaits du pollen, en prenant notamment le temps de détailler chaque type et ses profits pour le corps humain. Voici des infos pratiques pour vous aider dans votre démarche vers une cure au pollen.

Les bienfaits principaux dont profitent les consommateurs de pollen

Si le pollen est si réputé, c’est qu’il regorge littéralement de bons composants qui lui confèrent des bienfaits sur plusieurs aspects. Le pollen est tout d’abord connu pour être un puissant énergisant (mais pas stimulant, attention !) qui vous permettra d’affronter les épreuves de la journée sans avoir besoin de faire le plein d’énergie régulièrement. C’est majoritairement grâce au cocktail de glucides, vitamines et protéines contenues dans le pollen que vous arriverez à tenir longtemps sans vaciller.

Le pollen est également connu pour son action puissante contre les maladies virales et les rhumes en tous genres. Ce sont ses effets antibiotiques qui entrent en jeu cette fois-ci, donnant un coup de boost à votre système immunitaire et le rendant plus résistant face aux maladies saisonnières (grippe, bronchite, etc.). Contrairement à la croyance populaire, consommer du pollen n’a aucun effet allergène sur le corps humain. Bien au contraire, certains médecins le prescrivent même comme traitement pour les allergies saisonnières.

Mais ce qui fait toute la notoriété du pollen, ce sont bien ses effets sur le système digestif. Les lactobacilles, des substances naturellement présentes dans le pollen, aident à réguler le flux digestif et à favoriser la prolifération de la flore intestinale. Le pollen s’occupe même de réguler le taux de triglycérides et de cholestérol pour vous. Un véritable aliment complet qui va vous aider à vous refaire une santé à tous les niveaux. Voici quelques autres bienfaits du pollen qui sont largement connus :

  • Bénéfique pour les asthmatiques ;
  • Favorise la fertilité ;
  • Prévient les maladies cardio-vasculaires.

Une conservation longue peut-elle altérer les bienfaits du pollen ?

Le pollen est riche en toutes sortes d’aliments et de composants bénéfiques pour la santé de l’Homme. Des antioxydants aux antistress en passant par les aliments énergisants, mais ce que le pollen en contient peu ou pas, c’est bien de l’eau. Grâce à sa très faible concentration en eau, le pollen est le candidat idéal pour une conservation au congélateur. Physiquement parlant, il ne peut pas geler et donc, pas de risques de perdre en bienfaits lors d’une décongélation éventuelle.

Vous pourrez même vous offrir le luxe de congeler, décongeler à maintes reprises votre pollen sans aucun souci. La meilleure façon de conserver son pollen est de le placer dans un endroit bien frais (congélateur) entre -15° C et -18 °C. Si vous ne souhaitez pas garder votre pollen au froid, sachez qu’il est également possible de le conserver à température ambiante jusqu’à une semaine s’il est toujours scellé. Un pollen exposé ne doit pas être gardé en dehors du congélateur plus de quelques jours (3 tout au plus).

Bienfaits de chaque type de pollen

Quand on dit pollen, on parle du terme générique bien évidemment, mais saviez-vous qu’il existait des centaines de pollens différents ? Tous avec des propriétés et des bienfaits plus ou moins différents les uns des autres. C’est comme si la nature nous offrait son armoire à pharmacie complètement dépourvue de produits chimiques sur un plateau avec le pollen. Voici un petit résumé des types de pollen les plus appréciés et de leurs points forts/profits pour la santé.

Bienfaits du pollen de pissenlit, un grand classique

Comment parler de pollen sans introduire une des variétés les plus notoires en botanique et en médecine douce ? Le pollen de pissenlit est un grand classique qui est consommé un peu partout dans le monde. Ce sont surtout les personnes souffrant de maladies liées au foie et à la bile qui en profitent. Le pollen de pissenlit va venir agir comme un inhibiteur qui va pousser le corps à éliminer les toxines de façon plus efficace. Le pollen de pissenlit est également connu pour ses effets diurétiques.

Tous les bienfaits du pollen de pommier sur le myocarde

Autre variété tout aussi bénéfique ; le pollen de pommier. Voilà un pollen qui va vous aider à faire le plein d’antioxydants grâce à sa composition regorgeant de poly phénols. Le pollen de pommier est également un agent de renforcement pour le système immunitaire. C’est sans compter le lot de vitamines que contient ce pollen, en faisant une véritable source d’énergie et un remède vitalisant pour ceux qui souffrent de fatigue chronique.

Bienfaits et vertus du pollen de châtaignier

Le pollen de châtaignier connaît, lui aussi, un engouement naissant. C’est compréhensible quand on découvre le nombre d’agents actifs sur le système cardiovasculaire et neurologique qui sont présents dans sa composition. Il s’agit là d’un des pollens les plus riches en antioxydants, le pollen de châtaignier possède donc de très fortes propriétés anti-inflammatoires. Ce n’est pas tout, le pollen de châtaignier possède également un effet sur le système nerveux, en faisant un bon traitement pour tout ce qui est stress et anxiété. Le pollen de châtaignier peut même vous aider à surmonter une phase de dépression si accompagné du traitement médicamenteux adapté.

Une consommation en particulier pour booster les bienfaits du pollen ?

Le pollen peut être consommé à toute heure et à n’importe quel moment de la journée. Il n’existe pas vraiment d’indication quant à l’heure de consommation, mais la dose journalière est fixe : une petite cuillère pour les enfants et une cuillère à soupe pour les adultes. Cela correspond à des doses équivalentes à 5 et 15 grammes respectivement. Sachez que le pollen peut être dégusté de multiples façons : à sec le matin, dans un yaourt blanc ou même incorporé dans un muesli. Pour en maximiser l’effet, essayez de faire des cures de plusieurs semaines dès l’arrivée des beaux jours au printemps.

Post Comment